AEWA

L’Accord sur la conservation des oiseaux d’eau migrateurs d’Afrique-Eurasie (AEWA) est un traité intergouvernemental destiné à la conservation des oiseaux d’eau migrateurs et de leurs habitats en Afrique, en Europe, au Moyen-Orient, en Asie centrale, au Groenland et dans l’archipel canadien.

Élaboré dans le cadre de la Convention sur les espèces migratrices (CMS) et géré par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), l’AEWA réunit les pays et la grande communauté internationale de la conservation visant à établir une conservation et une gestion coordonnées des oiseaux d’eau migrateurs dans l’ensemble de leur aire de migration.

Pour en savoir plus sur l’AEWA, veuillez consultez la brochure générale de l’AEWA

Espèces couvertes par l'AEWA

L’AEWA couvre 254 espèces d’oiseaux qui dépendent écologiquement des zones humides pendant au moins une partie de leur cycle annuel, incluant de nombreuses espèces de plongeons, grèbes, pélicans, cormorans, hérons, cigognes, râles, ibis, spatules, flamants, canards, cygnes, oies, grues, limicoles, goélands, sternes, oiseaux tropicaux, alcidés, frégates et même le pingouin d’Afrique du Sud.

Toutes les espèces de l’AEWA traversent des frontières internationales durant leurs migrations et ont besoin d’un habitat de bonne qualité pour se reproduire ainsi qu’un réseau de sites adaptés pour soutenir leurs migrations annuelles. C’est pourquoi une coopération internationale à travers l’ensemble de leur aire de migration, telle que l’assure l’AEWA, est essentielle pour la conservation et la gestion des populations d’oiseaux d’eau migrateurs et des habitats dont elles dépendent.

 

AEWA Agreement area

Zone de l’accord, États de l’aire de répartition et Parties contractantes

La zone géographique couverte par l’AEWA s’étend des zones septentrionales du Canada et de la Fédération russe jusqu’à la pointe la plus australe du continent africain. Elle couvre 119 États de l’aire de répartition en Europe, certaines parties d’Asie et du Canada, du Moyen-Orient et d’Afrique. Sur les 119 États de l’aire de répartition, 75 pays et l’Union européenne (l'UE) sont actuellement Parties contractantes à l’AEWA (au 1er avril 2016). L’Accord prévoit des actions concertées et coordonnées qui doivent être entreprises par les États de l’aire de répartition dans le cadre du système de migration des oiseaux d'eau auxquels il s’applique.

Structure de l'AEWA

L’Accord dispose de trois principaux organes : la Réunion des Parties MOP, l’organe de décision de l’AEWA, ainsi que le Comité permanent (StC) et le Comité technique (TC), chargés respectivement d’assurer le suivi des travaux entre les sessions de la MOP et de fournir des avis scientifiques. Le Secrétariat PNUE/AEWA soutient les Parties et pourvoit aux besoins des organes de l’Accord.

La plus récente, la 6ème Session de la Réunion des Parties à l’AEWA a eu lieu du 9-14 novembre 2015 à Bonn, en Allemagne. Pour plus d’informations sur la MOP6, veuillez cliquer ici.

Plan d'action de l'AEWA

Les activités centrales menées sous l’égide de l’AEWA sont décrites dans son Plan d’action, qui est juridiquement contraignant pour tous les pays membres de l’Accord. Le Plan d’action de l’AEWA spécifie différentes mesures à prendre par les Parties afin de garantir la conservation des oiseaux d’eau migrateurs au sein de leurs frontières nationales. Ces mesures incluent la protection des espèces et des habitats ainsi que la gestion des activités humaines de même que des mesures juridiques et d’urgence. La recherche et la surveillance continue, l’éducation, la sensibilisation et le renforcement des capacités constituent également des tâches primordiales pour la mise en œuvre de l’Accord. De plus, des mesures spéciales de protection doivent être appliquées pour les populations d’oiseaux d’eau figurant à la colonne A du Plan d’action et présentant un problème de conservation particulier.

 

Countries

Title Status Year of accession Region
Albania Contracting Party 2001 Europe
Algeria Contracting Party 2006 Africa
Andorra Non-Party Range State Europe
Angola Non-Party Range State Africa
Armenia Non-Party Range State Europe
Austria Non-Party Range State Europe
Azerbaijan Non-Party Range State Europe
Bahrain Non-Party Range State Asia
Belarus Contracting Party 2016 Europe
Belgium Contracting Party 2006 Europe
Benin Contracting Party 2000 Africa
Bosnia and Herzegovina Non-Party Range State Europe
Botswana Non-Party Range State Africa
Bulgaria Contracting Party 2000 Europe
Burkina Faso Contracting Party 2013 Africa
Burundi Contracting Party 2014 Africa
Cabo Verde Non-Party Range State Africa
Cameroon Non-Party Range State Africa
Canada Non-Party Range State North America
Central African Republic Non-Party Range State Africa
Instrument nameAccord sur la conservation des oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique-Eurasie (AEWA)
LanguagesArabic
English
French
Russian
Depositary

The Ministry of Foreign Affairs of the Kingdom of the Netherlands
Treaties Division
Bezuidenhoutseweg 67
2594 AC The Hague
The Netherlands

Tel.: +31 - 70 - 348 5521
Fax: +31 - 70 - 348 6000
E-mail: connie-vander.wijngaard@minbuza.nl

SignatureOpened for signature at The Hague from 15 August 1996 until entry into force of the Agreement
OtherA Technical Committee, comprised of experts appointed on a regional basis as well as representatives of relevant non-governmental organizations, was established at the 1st Session of the Meeting of the Parties. The 2nd Session of the Meeting of the Parties established a Standing Committee. This Committee consists of one representative of each of the following regions: Europe and Central Asia, Middle East and Northern Africa, Western and Central Africa and Eastern and Southern Africa. In addition, a representative of the Depositary and the host country for future Meetings of the Parties are members of the Standing Committee.
AttachmentSize
PDF icon Agreement Text and Annexes774.38 KB