Prix de la conservation 2008 de l’AEWA

Les lauréats du Prix de la conservation des oiseaux d’eau 2008 de l’AEWA sont…

M. Mark Anderson dans la catégorie individuelle et l’OMPO (Oiseaux Migrateurs du Paléarctique Occidental) dans la catégorie institutionnelle ont remporté le Prix de la conservation des oiseaux d’eau 2008 de l’AEWA. Le Prix, qui distingue les contributions à la conservation, la recherche et la surveillance des oiseaux d’eau migrateurs, ainsi que l’aide au développement de l’AEWA, a été présenté lors de la cérémonie d’ouverture de la 4ème session de la Réunion des Parties à l’AEWA, le 15 septembre 2008 à Antananarivo, Madagascar.

Plus tôt dans l’année, le Secrétariat PNUE/AEWA a annoncé l’appel à nominations pour le Prix de l’AEWA dans les catégories institutionnelle et individuelle. Les candidats, qui étaient tous d’ardents activistes dans le domaine de la conservation des oiseaux d’eau, ont été examinés par le Comité permanent de l’AEWA lors de sa réunion, les 24 et 25 juin 2008.

Les deux lauréats ont été sélectionnés du fait de leurs activités et résultats particuliers, contribuant au développement de l’Accord, à la conservation des espèces d’oiseaux d’eau et leurs habitats, à la gestion des activités humaines, à la recherche et la surveillance, ainsi qu’à l’éducation et l’information.

Le Prix de la conservation des oiseaux d’eau de l’AEWA, qui a été mis en place par le Comité permanent lors de sa deuxième réunion (novembre 2004, Bonn, Allemagne), est décerné tous les trois ans à l’occasion de la Réunion des Parties, afin de distinguer et d’honorer des institutions et des individus, au sein de la zone de l’Accord, pour leur contribution significative à la conservation et à l’utilisation durable des oiseaux d’eau.

Outre le Prix décerné, les lauréats de cette année ont également reçu un accès gratuit pendant cinq jours à la réserve de gibier de Sélous, en Tanzanie, gracieusement offert aux lauréats par le Président du Comité permanent.
 
 

Les lauréats du Prix de la conservation des oiseaux d’eau 2008 de l’AEWA sont :

M. Mark Anderson

M. Mark Anderson, lauréat de la catégorie individuelle, participe de longue date à la conservation de la nature. Depuis 1991, il travaille en tant qu’ornithologue au Département du Tourisme, de l’Environnement et de la Conservation dans la province septentrionale du Cap, en Afrique du Sud. Mark Anderson a publié plus de 200 articles scientifiques et de vulgarisation, et a contribué aux chapitres de plusieurs livres. Il est le rédacteur de « Vulture News » et le rédacteur adjoint de « Ostrich », ainsi que membre de plusieurs organisations de conservation de la nature et de comités de direction et consultatifs. Il est membre du groupe international de spécialistes de l’UICN-SSC/Wetlands International sur les Flamants et du Fonds environnemental pour le Flamant.

Depuis plus de 15 ans, il est une force motrice dans la conservation du Lac de Kamfers – le site abritant la plus grande population permanente de Flamants nains d’Afrique du Sud – et participe à la surveillance bisannuelle des Flamants nains dans 65 zones humides de la province septentrionale du Cap. En plus de sa participation aux comptages mensuels au Lac de Kamfers, il a grandement contribué à la construction d’une île de reproduction dans cet endroit en 2006. De nos jours, il s’agit de l’un des quatre sites de reproduction du Flamant nain en Afrique et de l’un des (seulement) cinq sites de reproduction du monde. Le premier évènement fructueux de reproduction sur la nouvelle île a eu lieu en 2008, lorsque quelque 9.000 poussins sont nés. Il faut espérer que la colonie continuera régulièrement à nicher sur cette île et qu’elle offrira toujours des opportunités uniques pour des activités de recherche, d’éducation et de sensibilisation du public.

 

OMPO logoOMPO (Oiseaux Migrateurs du Paléarctique Occidental), lauréat dans la catégorie institutionnelle, a joué un rôle important dans le renforcement du réseau de l’AEWA et dans l’accroissement du nombre de Parties à l’Accord dans les Pays Baltes et en Afrique du Nord, ainsi qu’au resserrement des liens de l’AEWA en Russie.

L’organisation apporte un grand soutien à la recherche scientifique sur la migration et la conservation des oiseaux d’eau en Afrique et en Europe, et recueille et publie des informations scientifiques sur les oiseaux d’eau migrateurs depuis de nombreuses années. Par exemple, OMPO est un important soutien du Centre de baguage russe depuis plus d’une quinzaine d’années. De même, elle a joué un rôle déterminant dans le rétablissement du fonctionnement de la station de baguage des oiseaux Ventes Ragas en Lituanie. OMPO a participé étroitement à la mise en œuvre de l’Accord sur le plan national en France, et sur le plan international en Europe et en Afrique. En Afrique de l’Ouest, OMPO a fortement contribué à la restauration et à la gestion de la zone humide N’Diael au Sénégal.

Le Secrétariat PNUE/AEWA félicite chaleureusement les lauréats du Prix 2008 et remercie Mark Anderson et OMPO pour leur contribution majeure à la conservation des oiseaux d’eau dans la région de l’AEWA !

Nous désirons également remercier tous ceux qui ont participé à la nomination des candidats à ce Prix, dont les résultats ont été reconnus lors de la procédure de sélection. Nous aimons à penser que ce prix est une source d’inspiration pour les nombreux conservationnistes qui œuvrent ensemble à la protection des espèces de l’AEWA.

 

Last updated on 24 April 2015
CMS Instrument: 
AEWA
Related meetings: 
4th Session of the Meeting of the Parties to AEWA